Un nouveau concours pour la relève voit le jour

 

Bien que le milieu de la culture au Québec soit menacé par des coupures budgétaires, certaines personnes ne se découragent pas et vont de l’avant avec de nouveaux projets pour permettre à la relève culturelle québécoise de se faire valoir.

En conférence de presse mardi dernier, c’est avec une grande fierté que les membres du comité organisateur de la toute première édition d’En scène Drummondville lançaient en grande pompe la période d’inscription à ce concours de chant et d’humour.

Ce concours se veut l’occasion pour des artistes en devenir de démontrer tout leur savoir-faire durant un événement de 3 jours, soit les 20-21 et 22 février 2009.

Parmi les catégories à l’honneur, nous retrouvons la catégorie Humoriste 16 ans et plus, et en chant : Interprète 10-12 ans, Interprète 13-15 ans, Interprète 16 ans et plus, Auteur-compositeur-interprète 16 ans et plus, Interprète 40 ans et plus, Compositeur lyrique pour tous les âges.

Étant donné la nature du Bothum, attardons-nous plus spécifiquement à la catégorie Humoriste.

Il s’agit d’une catégorie ouverte à toute personne âgée de 16 ans et plus qui désire faire valoir ses talents humoristiques. Les personnes qui désirent participer dans cette catégorie doivent présenter deux numéros francophones et originaux. Les inscriptions peuvent se faire en solo, duo, ou encore en groupe. Les imitations et le chant humoristique sont aussi acceptés dans cette catégorie.

Tous les détails concernant les modalités d’inscription et le déroulement des auditions, qui auront lieu du 12 au 16 novembre prochain au Cégep de Drummondville, se retrouvent sur le site Internet de l’événement, au www.enscenedrummondville.com.

Lors de la finale « Humoriste », 3 bourses seront remises :

- Premier prix : 500 $

- Deuxième prix : 350 $

- Troisième prix : 250$

De plus, une bourse de 350$ sera remise par vote du public a un des participants ayant réussi à séduire les spectateurs sur place.

En plus d’offrir des spectacles hauts en couleurs, cet événement offrira aux participants des ateliers de perfectionnement et des conseils pour leur permettre de se tailler une place dans l’industrie de la musique et de l’humour.

Le temps d’une fin de semaine, Drummondville sera animée en chansons et en humour. La ville hébergera un concours qui aspire à devenir un tremplin pour la relève artistique.

Bonne chance à tous les participants.

Karine Léveillé
Publié le 25 septembre 2008